Les Malvache au fil du temps

L’église du Steent’je: L’immaculée Conception

les origines de l’église

Jusqu’au début du 19éme, Le Steent’je faisait partie de la paroisse St-Vaast (Bailleul).

C’est vers le milieu du 19éme que l’idée de créer une église au Steent’je germe.

“…On donne d'abord une existence légale en créant une “tontine”, un acte passé chez Maître Lotthé à Bailleul; il est signé du comité fondateur formé de Jean-Baptiste Fontaine, Henri Notteau, Cyrille Malvache, Louis Hennion et Pierre Thorez…L'architecte Degez de Béthune adresse les plans le 31 janvier 1879 …les travaux sont exécutés de 1880 à 1883…
Le 1er mai 1883, le chanoine Coubronne bénit officiellement la nouvelle église qui reçoit le vocable ” la Très Sainte Vierge de l'Immaculée Conception“. 
Ce n'est que le 3 juillet 1888 que le ministre de la justice et des cultes place l'église du Steent'je comme “Chapelle de secours” affectée à perpétuité au culte romain, après donation du sanctuaire à la ville de Bailleul.…”[1]Extrait du livre “Un hameau: Le Steent'je”

L’église sera détruite durant la première Guerre mondiale. Le dimanche 30 novembre 1924: pose de la première pierre sur les fondations de la précédente. Elle sera inaugurée le 19 janvier 1930.

Marraine de la cloche

“… Le 23 mars 1930, les établissements Wauthy, fondeurs à Sin-le-Noble, Installent une cloche de 270 Kilos qui sonne le do, pour 5130 francs. Elle sera bénie le 30 mars 1930 pendant les vêpres par la vicaire général Delannoy.Elle porte l'inscription “j'ai reçu en baptême le nom de Elise, Maria, Omérine, Joseph. J'ai pour parrain Joseph Verlat et pour marraine Mademoiselle Elise Malvache …”[2]Extrait du livre “Un hameau: Le Steent'je”
Gallerie de photos:

References

References
1, 2 Extrait du livre “Un hameau: Le Steent'je”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *